L’importance de la stimulation du langage avant la rentrée à l’école

FacebookTwitterLinkedInPartager
Print Friendly

Nous savons tous l’importance, de la maitrise du langage dans la réussite scolaire et sociale, c’est pourquoi il est primordial de veiller à l’acquisition des différentes étapes donnant à l’enfant un bagage linguistique optimal. Les enfants moins bien préparés lors de leur rentrée à l’école sont plus susceptibles de présenter des difficultés scolaires, de même que des problèmes sur le plan du comportement et des habiletés sociales (Connell et Prinz, 2002). On comprend dès lors, l’importance de s’assurer que les enfants soient bien préparés lorsqu’ils font leur entrée dans le système scolaire.

Parmi les aspects de l’environnement immédiat de l’enfant, pouvant faire l’objet d’interventions précoces, soulignons la qualité des interactions parents-enfant et la qualité du milieu de garde (Lemelin, Tarabulsy et Provost, 2006). Des études montrent en effet, que les enfants, particulièrement ceux qui viennent de milieux défavorisés, profitent avantageusement de la fréquentation assidue d’un milieu de garde de qualité, à tout le moins sur le plan cognitif et langagier. Il ressort que les enfants ayant fréquentés régulièrement un milieu de garde à partir de l’âge de 2 ans et demi jusqu’à l’année précédant leur entrée à la maternelle, de même que ceux ayant participés régulièrement à des activités éducatives vers l’âge de 3 ans et demi sont moins susceptibles de présenter un retard relatif à la maternelle.

Les difficultés prennent souvent racine dans les premières années de vie, d’où l’importance de s’assurer que les enfants soient le mieux préparés possible à apprendre lorsqu’ils entrent à l’école. Pour les enfants moins préparés à effectuer leurs premiers pas dans le système scolaire, une intervention précoce demeure l’ingrédient clé du succès.

Un enfant possédant de bonnes habiletés à communiquer sera en mesure d’avoir une relation saine avec les adultes significatifs et ses camarades. De plus, cela fera naître en lui un sentiment de confiance, lui permettant de s’affirmer et de se faire plus facilement des amis. Tout cela combiné favorisera chez l’enfant une estime de soin grandissante et un meilleur contrôle de ses émotions, permettant l’expression de ses besoins et de ses sentiments de façon adéquate.

La mission du personnel éducateur en service de garde éducatif à l’enfance est d’outiller adéquatement l’enfant pour qu’il soit prêt à vivre une étape cruciale de sa vie : l’entrée à la maternelle. Vous avez la chance d’intervenir dans une période critique de développement des enfants et c’est pourquoi, nous vous suggérons quelques pistes de stimulation naturelle du langage, afin que vous puissiez tout mettre en œuvre pour que les tout-petits grandissent dans un environnement stimulant adapté à leurs besoins sans jamais oublier que l’enfant apprend par le jeu!

Compréhension du langage

La possibilité de mémorisation à court terme est la première étape de tout apprentissage. Ses capacités de mémorisation, de compréhension et d’analyse sont indispensables à la compréhension de consignes, d’un texte et résolution de problèmes mathématique.

Vous contribuez au développement de cette sphère en :

  • Vous mettant à la hauteur de l’enfant
  • Établissant un contact visuel avec lui
  • Ajoutant des gestes, des images, des démonstrations pour supporter la compréhension
  • Ralentissant votre débit
  • Offrant des choix de réponse aux enfants

Vous stimulez cette sphère quand :

  • Vous proposez des activités de devinettes
  • Vous employez un même mot dans différents contextes
  • Vous faites une chasse aux trésors à l’aide d’indices verbales
  • Vous chantez de chansons et des comptines
  •  Vous offrez des jeux de « Jean dit »

Expression du langage

Les enfants apprennent les mots qu’ils entendent, votre rôle de « fournisseur de mots et de phrases » est donc immensément important. La richesse de l’environnement de l’enfant est un puissant moteur pour l’apprentissage de nouveaux mots. Pour cela, il ne fait pas qu’entendre des mots, il faut les entendre dans des contextes appropriés. L’augmentation du vocabulaire et l’apprentissage des règles de la langue vont de pair. De la même façon, le langage et le vocabulaire s’unissent pour permettre la conversation.  La conversation sert à apprendre aux enfants à écouter, ainsi qu’à attendre leur tour dans l’échange. 

Vous contribuez au développement de cette sphère en :

  • Nommant tout ce qui vous entoure (personne, objets, sentiments, lieux)
  • Étant un modèle de langage positif
  • En décrivant vos propres actions, ainsi que celles des enfants (utiliser des verbes variés)
  • En bonifiant les aires de jeu avec du matériel varié dans le but de stimuler le langage
  • En créant une atmosphère propice aux échanges
  • En reformation et en enrichissant les phrases de l’enfant
  • Renforçant ses habiletés d’écoute
  • Rappelant à l’enfant le sujet amorcé dans la conversation s’il perd le fil de ce qu’il raconte
  • Encourageant le contact visuel
  • Laissant le temps aux enfants de s’exprimer
  • Discutant de ce qui intéresse l’enfant et de ce qui attire son attention

Vous stimulez cette sphère quand :

  • Vous posez des questions ouvertes (qu’est-ce que?, comment?, pourquoi?…)
  • Vous aidez l’enfant à trouver ses idées en lui posant des questions lorsqu’il a de la difficulté à raconter un événement
  • Votre coin lecture est toujours accessible
  • Vous racontez des histoires
  • Vous avez un coin de jeux symboliques disponible aux enfants
  • Il y a une variété de jeux de table disponible (loto, mémoire, cherche et trouve…)

Développement des habiletés sociales

À la garderie, le jeu est le moyen d’apprentissage privilégié.  Inventer une histoire, jouer au magasin, faire un bricolage ou jouer dans les modules extérieurs sont tous des occasions pour l’enfant d’apprendre, d’expérimenter et de communiquer.  Ces moments lui permettent également d’utiliser son jugement, de faire les bons choix et de mettre en application les règles et conventions sociales.

Vous contribuez au développement de cette sphère en :

  • Favorisant le contact visuel
  • Valorisant l’utilisation des formulations de salutation et de politesse
  • Accompagnant l’enfant et en l’aidant à formuler ses idées lors des résolutions de conflits
  • Racontant des histoires sur des thèmes comme l’entraide, le partage ou la politesse
  • Amenant l’enfant à respecter les tours de rôle et les tours de parole
  • Encourageant l’enfant à aider les autres et à partager avec eux

Vous stimulez cette sphère quand :

  • Vous faites des jeux qui nécessitent de suivre les étapes
  • Vous faites des activités comprenant des tours de rôle
  • Vous faites des causeries (écouter les autres quand ils parlent, attendre son tour)
  • Vous alimentez sa créativité en l’amenant à prendre part à des jeux imaginatifs
  • Vous lui posez des questions au sujet des choses qui l’intéressent

Conscience phonologique

Avant son entrée à l’école, l’enfant n’a pas à reconnaitre les lettres écrites. Cependant, certaines habiletés de pré-lecture méritent d’être stimulées en préparation à la maternelle.  Ce sont les habiletés de conscience phonologique : l’habileté à entendre et reconnaître les sons dans les mots.

Vous  contribuez au développement de cette sphère en :

  • Jouant faisant des liens entre les mots (ex : souris – tapis…ah! Les deux se terminent par « i »)
  • Parlant de la longueur des mots (ex : lac – c’est un petit mot, réfrigérateur – c’est un long mot)

Vous stimulez cette sphère quand :

  • Vous étirez le son au début d’un mot (ex : au début de « feuille » on entend « fffff »)
  • Vous demandez à l’enfant à assemblé les syllabes pour faire un mot en lui parlant comme un robot (ex : pan-ta-lon)

Mot de la fin

En tant qu’éducatrice, quand vous êtes attentives aux initiatives des enfants, vous pouvez stimuler le langage sous plusieurs aspects.  Participez activement à leurs jeux : amusez-vous, parlez, chantez et jouez avec eux! Vous contribuerez ainsi à leur développement et faciliterez ainsi leur passage à l’école.

Amélie Fournier, orthophoniste

Julie Lapalme, conseillère pédagogique