Rédiger une plate-forme pédagogique : luxe ou nécessité?

FacebookTwitterLinkedInPartager
Print Friendly

La question semble singulière mais comporte plusieurs éléments. D’abord pour avoir envie de rédiger une plate-forme, il faut savoir qu’est-ce qu’une plate-forme, quel en est le contenu, les utilités possibles et enfin les étapes de rédaction.

En tant que coordonnatrice, j’ai fait cet exercice avec mon équipe d’éducatrices et de parents. Franchement, c’est loin d’être un exercice que l’on fait rapidement. C’est plutôt plusieurs étapes à réaliser sur une longue période. À la question pourquoi rédiger une plate-forme compte tenu que nous avons un très beau programme éducatif des centres à la Petite Enfance qui vient tout juste d’être révisé, il faut savoir qu’une plate-forme pédagogique c’est l’ensemble des positions que les membres d’un service de garde adoptent pour mettre de l’avant une pédagogie commune concernant les  valeurs fondamentales, les ressources humaines et matérielles. Donc notre plate-forme nous distingue , elle est unique.
Plus simplement la plate-forme pédagogue permet au service de garde de préciser son identité comme milieu de vie pour les enfants. Le mot le dit bien, une plate-forme c’est du solide, on peut s’y appuyer pour prendre toutes sortes de décisions. Elle servira donc autant à la direction qu’à l’équipe et aux parents. Voyons-y plus clair.

  1. Elle supportera le parent dans le choix d’un service de garde plutôt qu’un autre.
  2. Elle supportera la direction pour la sélection de son personnel.
  3. Elle favorisera la cohérence des interventions entre les individus qui travaillent de près ou de loin auprès des  enfants.
  4. Elle sera une base d’entente entre les divers intervenants, un outil de concertation autour des valeurs et de leurs applications dans le service de garde.

Quelles sont les étapes de rédaction :

Il faut envisager qu’un individu  soit le porteur du projet de rédaction. Il aura comme rôle d’annoncer les réunions, de les préparer et de les animer, de consulter les différents partenaires dont le CA, la direction, les parents utilisateurs et les éducatrices. Finalement, il se chargera de la rédaction. Il donnera donc le rythme  il est en tête du projet. Par contre, il ne s’agit pas de la plate-forme d’une personne mais bien de toute l’équipe, donc tout le monde doit être motivé à réaliser cet outil indispendable.

  1. choix de la personne porteuse du projet de rédaction.
    Il faudra envisager du temps de libération hebdomadairement. Vérification de la motivation de tous les partenaires à la réalisation de ce projet qui devrait s’échelonner sur 2 ans.
  2. concertation autour d’une mission éducative particulière.
    Par exemple, un milieu peut mettre l’emphase sur la santé, un autre mettra en  valeur la créativité comme outil essentiel au développement de tout individu.
  3. Définir vos cinq valeurs éducatives.
    Il s’agit  par la consultation des différents partenaires, de faire consensus et de placer par ordre d’importance vos cinq valeurs les plus importantes. En définissant les moyens pour les atteindre vous rendrez concrètes vos valeurs éducatives.
  4. La mise en application dans votre service des cinq (5) principes de base du programme éducatif.
    Par exemple, il s’agira d’expliquer comment chez vous, on respecte le 1e principe que chaque enfant est unique, quels sont les gestes et les interventions qui sont posés en ce sens.
  5. Sous forme de texte ou de tableau, élaborer les étapes du développement de l’enfant de 0-5 ans  sous tous les aspects dont langagier, moteur, social, affectif et moral.
  6. Faire une description des ressources humaines et matériel de notre service de garde.
    Il serait donc important de faire un inventaire des jouets et de l’équipement. Entre vous et moi, cet exercice est fastidieux mais très étonnant ! En effet on ‘’redécouvre’’ des jouets depuis longtemps oubliés.
  7. Préciser l’horaire-type. En ce sens, plusieurs services de garde rédigent deux plate-forme, une pour les poupons -trottineurs et une autre pour les 21/2ans-5 ans.
  8. Expliquer l’organisation de l’environnement et des activités.
    Définition des différents coins et présentation des types d’activités avec des exemples.
  9. Finalement, insérer un exemple de programme d’activités.

Malgré l’ampleur de la tâche, soyez assuré que l’exercice en vaut grandement la peine. D’ailleurs lorsque vous aurez commencé  vous ne pourrez plus vous arrêter!

En guise de référence, vous pouvez consulter la plate-forme pédagogique du CPE du complexe Guy-Favreau à l’adresse :
www.cpeguyfavreau.com ou vous procurer le programme éducatif des poupons et des trottineurs du cpe Sainte-Justine à $8/unité à l’adresse suivante :

Centre de la petite Enfance Ste-Justine
3180, rue Ellendale,
Montréal.
P. Q.
H3S 1W3

Bonne rédaction!
Céline Perreault