Les plaisirs d’Élaine – Informations pertinentes à certains comportements de l’enfant

FacebookTwitterLinkedInPartager

Fiche d’observation type (Fiche 2)

Date :
Nom de l’enfant :
Âge :
Milieu de garde :
Éducatrice :

Informations pertinentes à certains comportements de l’enfant

ANTÉCÉDENT, qu’est ce qui se produit avant le comportement :
COMPORTEMENT, description du comportement de façon claire et précise :
CONSÉQUENCES, la description de ce qui arrive après la manifestation du comportement :

 

Aménagement de la cour extérieure par ateliers

Les jeux extérieurs deviennent parfois pour les enfants du déjà vu. Après un été bien rempli à explorer manipuler et expérimenter les équipements mis à la disposition des enfants, les enfants semblent saturés.

Comment peut-on apporter de la nouveauté à nos jeux extérieurs pour garder le plaisir de jouer dehors?

Les équipements aménagés dans la cour favorisent l’exercice de la grande motricité. Le module de jeux, le carré de sable, les chemins pour les tricycles, les balançoires sont des espaces de jeux standard pour les enfants de tout âge, chacun y retrouve du plaisir à exercer leurs habiletés motrices. La permanence de ce matériel peut-être à la fin de l’été un peu moins pertinente son utilisation fréquente durant la période estivale enlève l’excitation de la nouveauté. Afin de garder l’intérêt et le plaisir de jouer à l’extérieur, pourquoi ne pas reproduire des espaces de jeu sous forme d’ateliers ? De plus en plus, les services de garde aménagent l’espace à l’intérieur par des coins bien structurés et divisés. Les ateliers placés à l’extérieur peuvent également limiter le nombre d’enfants par espace de jeu et aussi réduire les conflits. Cet aménagement favorise les contacts avec des enfants ayant les mêmes intérêts de jeu, amène l’enfant à développer de nouvelles relations avec un ou deux amis à la fois. Mais à la différence des ateliers à l’intérieur… le bruit est permis.
Les ateliers à l’extérieur peuvent offrir des alternatives, si par exemple je veux limiter l’accès au module de jeu, je peux utiliser ce même module en fixant des paniers avec des ballons pour permettre à l’enfant d’exercer sa motricité mais d’une toute autre façon. Les infrastructures du milieu comme la clôture, le dessous de la galerie, la corde à linge, les fondations sont des endroits peu exploités, mais combien intéressants pour favoriser la créativité et la découverte chez l’enfant. En voici des exemples

Coin arts plastiques

Accrochez des panneaux de coroplaste sur vos clôtures, les panneaux sont lavables si vous utilisez de la peinture. En fixant du papier blanc sur le coroplaste vous pouvez alors utiliser des crayons de cire, feutre et bois. Ces panneaux peuvent être aussi exploités pour le collage.

Coin manipulation

Installez des paniers à la clôture avec des autos, animaux, bonhommes. Les paniers ajourés permetent à l’eau de s’écouler en cas de pluie. Il peut-être intéressant d’ajouter une table sans chaise pour manipuler et se déplacer avec aisance. Fixez sur les fondations un coroplaste sur lequel des images, des pièces de casse- tête avec velcro peuvent être placées. Une plaque de biscuits peut être fixée également sur la clôture pour y manipuler des objets aimantés. Vous pouvez aussi dans ce coin fixer à la clôture des tuyaux transparents pour faire descendre des objets.

Coin Imitation

Utilisez le dessous de la galerie pour jouer avec la cuisinière et accrocher des paniers pour les accessoires.

Coin lecture

Installez une piscine vide pour y mettre des revues, circulaires, livres etc. Les enfants peuvent s’isoler dans la piscine sans eau bien sûr… pour lire.

Coin eau et sable

Exploitez ce coin en utilisant des bouteilles remplies de sable avec des objets à l’intérieur. (Insectes en plastique, brillants, des pierres de couleur) et des bouteilles remplies d’eau (colorant, poissons en plastique) Pour permettre au petit de limiter ses frustrations au partage, donnez- lui une grande quantité de bouteilles. Vous pouvez augmenter le plaisir en accrochant à la clôture des sacs et sacoches. L’enfant s’amusera à mettre ou enlever les bouteilles du sac. Offrez la possibilité de manipuler du sable et de l’eau dans des petits bacs individuels, c’est une façon d’être plus en contact avec la matière.

Coin de grande motricité

Accrochez à votre corde à linge un drap avec des ronds découpés (peut-être présenté comme un jeu de poches géant) L’enfant peut s’amuser à lancer des ballons dans les ronds. Suspendre des ballons sur des fils élastiques de différentes hauteurs. L’enfant peut jouer à frapper les ballons. Le boyau d’arrosage peut servir à faire des chemins (comme un parcours. Mettez une échelle au sol, l’enfant pourra se déplacer entre les barreaux. L’enfant travaillera ainsi son équilibre et son organisation spatiale (un peu comme le jeu de l’élastique). Accrochez des paniers à la clôture pour y lancer des ballons et des balles.

Le choix des coins doit se faire selon les intérêts de l’enfant. Il n’est pas recommandé d’utiliser un tableau pour les choix des ateliers. Le jeu extérieur doit contenir un minimum de consignes pour assurer la sécurité et favoriser le plaisir de jouer à l’extérieur. Le but est de mettre en place des alternatives lorsque certains jeux amènent de l’intervention négative plutôt qu’une source de plaisirs.

L’été tire à sa fin mais le beau temps persiste. Il est encore temps de jouer dehors pour un certain temps. Je vous souhaite donc de passer du bon temps dans vos nouveaux aménagements !!!

Certaines idées d’aménagement de la cour ont été pensées et mises en place par le centre de la petite enfance Caroline de Laval

Un aménagement qui stimule l’apprentissage actif

Claire reçoit chaque jour six enfants dans son service de garde; les enfants ont entre vingt mois et 2 ans et demi. En début d’année, elle a disposé son local par coin de jeux. Sachant bien que les petits ont besoin de bouger, un grand espace est réservé pour la motricité globale. Depuis deux mois environ, Claire a observé que les besoins des enfants ont changé. Elle juge que son environnement doit être exploité autrement afin de mieux répondre aux besoins de son groupe multiâge. Elle se préoccupe de mettre en place un aménagement et du matériel qui stimule l’enfant. Comment Claire peut-elle aménager les lieux pour favoriser l’apprentissage actif?

Une première règle que Claire doit retenir dans l’organisation de son aménagement est de permettre à l’enfant d’être en contact direct avec du matériel de jeu sécuritaire, polyvalent et varié. Le matériel peut être par exemple, les voitures, les maisons jumelées à des objets usuels comme des boîtes, des bobines de fils, différents contenants de plastique style porte savon, étui à brosse à dents, etc. Claire peut prévoir dans son horaire l’utilisation de ses objets dans des moments stratégiques. Comme par exemple, en début et fin de journée, pour lui permettre d’être plus disponible à l’accueil le matin et le soir. Le matériel offre peu de modèle, l’enfant peut l’utiliser seul et à sa façon, il est sécuritaire, ne demande pas un début et une fin donc moins de frustrations pour laisser le jeu. Le groupe de Claire a vieilli depuis le début de l’année, ils ont développé des habilités motrices qui leur permettent d’avoir plus de précision dans leurs gestes et mouvements. Du matériel varié, polyvalent, qui rappelle la vie familiale et les intérêts de l’enfant, contribue aux ingrédients de l’apprentissage actif.

Une seconde règle à mettre en place dans le milieu de Claire est la disposition du matériel. En effet, le matériel invite les enfants à créer et se lancer de nouveaux défis. En plus de mettre à profit leur capacité de faire des choix, la confiance et l’autonomie en sont développées. Un système de rangement bien organisé permet à l’enfant de prendre de l’initiative dans son jeu. Rapidement il repère, associe et dispose son matériel qui l’amène à réaliser son idée. Il augmente de cette façon son sentiment de compétence. L’utilisation des bacs transparents avec des images ou des photos représentant le contenu facilite le rangement. La responsable doit encourager l’enfant à replacer le matériel à sa place, elle lui permet ainsi d’assumer une part de responsabilité dans son milieu de vie. Claire doit disposer son matériel de 3 façons:

  1. À la disposition de l’enfant par des bacs
  2. À la vue de l’enfant sur des tablettes pour qu’il puisse faire des demandes
  3. Du matériel non disponible dans des armoires pour faire une rotation.

Un système de rangement conçu pour que l’enfant puisse trouver, utiliser et ranger le matériel par lui-même, un autre principe important dans l’apprentissage actif.

La disposition des coins doit être délimitée de sorte que Claire puisse repérer tous les enfants en parcourant le local du regard. Les meubles qui servent de divisions psychologiques ne doivent pas empêcher la responsable de voir les enfants en action. Les enfants doivent pouvoir se déplacer et observer les autres d’un coin à l’autre sans déranger une situation de jeu. L’apprentissage actif rappelle l’importance des coins d’activités bien délimités pour stimuler le jeu et une disposition qui facilite l’observation et la circulation.

Claire doit prévoir dans son environnement un espace où l’enfant peut mettre ses objets personnels. Il est certain que le vestiaire est l’endroit tout désigné pour les vêtements. Mais afin de faciliter les déplacements, Claire doit mettre à la disposition un bac identifié par le prénom et le symbole de l’enfant pour déposer ses effets personnels. Par exemple, son toutou, un jeu de la maison, ses photos de voyage qu’il veut montrer au groupe, ses productions, etc. Prévoir dans son milieu un endroit pour mettre les effets personnels et les réalisations de l’enfant, c’est lui accorder de l’importance et du respect.

Claire doit déterminer un endroit pour le rassemblement des enfants. Ce lieu permet de se retrouver, d’échanger, d’écouter une histoire, faire une causerie. C’est aussi un moment pour la responsable d’annoncer les activités et reparler de certaines consignes non respectées. Un endroit fixe pour le repas et la sieste sont également essentiels pour créer un sentiment de sécurité surtout chez le petit. Ces routines sont souvent des sources de tensions causées par la fatigue du matin et par les contraintes vécues entre les enfants. Il est donc pertinent d’avoir un lieu stable où l’enfant peut facilement avoir des repères visuels pour se sentir en sécurité. Une aire de rassemblement, un lieu fixe pour le repas et la sieste, font partie des éléments de l’apprentissage actif.

Un lieu où le parent peut accueillir son enfant après une journée de travail et échanger avec la responsable peut être un moyen pour faciliter la création de liens avec la famille. Il n’est pas nécessaire que l’endroit soit très grand mais qu’il permette un certain retrait pour vivre de l’intimité avec son enfant sans le regard des autres. Une autre façon de créer des liens est de mettre dans la salle de jeu un divan ou une causeuse pour inciter le parent à prendre une place dans le milieu de vie de son enfant. Une éducatrice d’un CPE de la région de Montréal en a fait l’expérience. Ses observations lui ont permis de constater que les parents se sentaient plus à l’aise pour s’arrêter, observer son enfant en situation de jeu, prendre plus de temps pour parler avec l’éducatrice et même d’échanger avec d’autres parents. L’expérience a été tellement positive que l’ensemble des éducatrices du CPE ont mis en place cette stratégie. Des lieux accueillants et invitants permettent à la famille de créer un lien de confiance avec le milieu.

La sensibilité de Claire aux besoins de son groupe d’enfant, lui donne l’occasion de travailler l’intervention indirecte. Par la mise en place de matériel et un aménagement qui évolue avec les intérêts des enfants, Claire augmente les défis, développe la créativité, provoque la résolution de problèmes, amène l’enfant à travailler de nouvelles compétences dans un milieu. Elle lui donne l’occasion de faire de nouvelles découvertes dans le plaisir.

Un local divisé par aires de jeu, un regroupement d’objets stimulants et du matériel de récupération riche d’expérimentation, un système de rangement qui permet à l’enfant de développer sa compétence, un lieu où petit et grand ont leur place, voilà les ingrédients nécessaires pour avoir un service de qualité. À vous maintenant de faire l’analyse de votre milieu, pour le rendre actif et stimulant!